Emmener ses enfants au musée : c’est possible !

On rêve toutes d’avoir des enfants cultivés, sachant reconnaître et apprécier les belles œuvres, curieux de nouvelles découvertes culturelles… Mais le mythe des enfants qui s’ennuient au musée a la peau dure ! Voici quelques idées pour intéresser vos jeunes enfants aux œuvres d’art rencontrées lors de vos visites culturelles !

– Devant un tableau, une sculpture, un objet…, selon l’âge de l’enfant,lui raconter ou lui faire raconter une histoire.

Autoportrait à la palette, Marie Bashkirtseff, Musée des Beaux-Arts Jules Chéret, Nice.

« À ton avis, qui est cette dame ? Que fait-elle ? Où va-t-elle ? », « Regarde ce fauteuil. Où penses-tu qu’il se trouvait ? À qui appartenait-il ? »… Voilà des questions que vous pouvez poser à votre enfant, en l’invitant à observer l’œuvre ou l’objet d’art. Cela lui permet à la fois de comprendre ce qu’il voit, en analysant un certain nombre d’informations (classe sociale des personnages, environnement urbain ou rural, éventuellement l’époque, selon son âge…), et de devenir à son tour créateur et artiste. Selon son âge, les questions peuvent varier. Pour un enfant de 3 ans, par exemple, on orientera les questions, pour l’aider à analyser : « À ton avis, cette dame est-elle une princesse, une artiste ou une paysanne ? » « Regarde ce fauteuil ! Penses-tu qu’il était dans un salon ou dans une cuisine ? » Si l’enfant est trop jeune pour raconter lui-même une histoire, à vous de lui en imaginer une pour le faire plonger dans le rêve…
– Faire rechercher un objet, un détail. 
Pour aider votre enfant à regarder, faites-le observer, rechercher les détails. Un animal caché dans un coin de tableau, la signature de l’artiste, un détail de drapé, un rappel de couleurs… Repérez-les, et proposez à votre enfant de les trouver à son tour ! Ce n’est somme toute rien d’autre qu’une partie de cache-cache un peu particulière… !
– Lui raconter une anecdote sur l’œuvre d’art ou l’artiste.
Une autre façon de lui faire apprécier une œuvre d’art est de lui faire connaître son histoire ou celle de l’artiste. Cela donne un aspect concret, presque humain à une œuvre d’art. Par exemple, pour peindre son célèbre tableau La persistance de la mémoire, Salvador Dalí a tiré son inspiration…d’un camembert coulant ! Ce type d’anecdote amusante est susceptible d’amuser, et donc de marquer votre enfant, qui se souviendra du tableau. Bien sûr, il faut avoir quelque chose à raconter, ce qui peut demander de préparer la visite en amont. Sinon, vous trouverez peut-être votre bonheur dans les différents documents proposés par les musées…
– Associer de la musique à l’image.
Pour les plus grands, et notamment les pré-ados et adolescents, la sortie au musée peut être une véritable corvée. Pourtant, eux aussi peuvent s’y amuser. Invitez-les, devant une œuvre d’art, à y associer une musique. Classique, contemporaine, peu importe, tant que cela leur parle et leur permet d’entrer un peu plus dans la contemplation de l’œuvre… tout en s’amusant ! Vous pouvez ensuite échanger avec eux sur ce sujet, en confrontant vos différents choix musicaux associés aux mêmes œuvres d’art.
– Suivez des visites guidées.
De plus en plus de musées proposent des circuits de visite spécialement conçus pour les enfants ou les familles. Des guides professionnels sont là pour vous conduire et faire découvrir l’art à vos enfants ; c’est leur métier ! Certains musées proposent même des ateliers artistiques liés aux expositions en cours, animés par des médiateurs culturels ou des artistes plasticiens. Quoi de mieux pour connaître et aimer l’art que de s’y essayer soi-même ? Vos enfants vous remercieront !

Image à la une : le Louvre. Wikipédia.

No Comments

Leave a Comment