LE bouquin qu’il vous faut pour venir visiter Prague : Honest Guide – Prague

Le livre "Honest Guide Prague" et un verre de bière

Je l’ai acheté hier, je l’ai fini aujourd’hui, je prends les photos demain, je poste l’article après-demain : c’est mon coup de cœur de la semaine, qui se lit une bière à la main ! Ce petit guide touristique de Prague-hors-des-sentiers-battus vient d’être publié (en tchèque et en anglais) par trois jeunes Pragois, Janek Rubes, Honza Mikulka et Eliška Podzimkova, qui ont à cœur de faire découvrir la Prague qu’ils connaissent et qu’ils aiment. Et ça me plaît bien, parce que c’est un peu aussi la Prague que j’aime, mais que je ne connais pas assez… !

Le restaurant Kuchyň, la seule bonne raison de monter jusqu’au château, selon le guide.

Ces trois trentenaires ont donné un surnom à leur livre : « le seul guide sur Prague sans le Pont Charles ou le Château », et c’est ça qui est bon ! Bien sûr, venez les visiter lors de votre passage, mais ne vous arrêtez pas là : il y a tant à voir, et à découvrir au milieu des locaux (qui ne mettent pas les pieds au Château, sauf pour y travailler ou pour aller manger au restaurant Kuchyň).

Assiette de goulash, spécialité tchèque
Bon, il faut admettre que ça parle pas mal de bouffe et de bière.
Mais c’est ça qui est bon, non ?

Au départ, Janek et Honza sont à l’origine de la chaîne YouTube « Prague Honest Guide », où ils présentaient leur Prague à travers de courtes vidéos très sympa. C’est à partir de ces vidéos qu’ils ont lancé leur blog, puis écrit leur livre, en collaboration avec leur amie Eliška, illustratrice. Leur chaîne a fait le buzz lorsqu’ils se sont attaqués à un bureau de change qui escroquait les touristes, en plein centre de Prague : postés devant l’entrée, ils incitaient les gens à aller changer leur argent ailleurs, pour bénéficier d’un taux intéressant. Cette vidéo est devenue virale, ce qui a permis aux deux compères de gagner en notoriété. Un autre de leurs grands succès : celle où ils dénoncent les cadenas d’amour laissés par les touristes sur les monuments historiques — notamment le Pont Charles. Armés de pinces, on les voit couper, un par un, tous les cadenas accrochés sur une grille au bord du fleuve : ils en remplissent des caisses et des caisses.

Leur message est simple : on aime les touristes, surtout quand ils s’intéressent à nous et à notre vie, et quand ils respectent notre ville et notre mode de vie. Ils partagent donc avec beaucoup d’humour leurs astuces, leurs cafés préférés, leurs bons plans, leurs bonnes adresses, les lieux insolites ou cachés de la ville… pour que ceux qui viennent découvrir Prague puissent le faire vraiment…tout en désengorgeant la Voie Royale, autour de laquelle se trouvent toutes les « attractions » les plus célèbres de la ville.

Vue depuis la colline de Vysehrad
La vue depuis Vyšehrad. Magnifique, et on n’y est pas embêté par les touristes.
Que demander de plus?

Mon coup de cœur dans ce livre ? La page sur Vyšehrad, un de mes endroits préférés à Prague. Je crois qu’eux et moi, on a un peu les mêmes goûts en terme de Prague…! Et je pense que ce livre va être pour nous un vrai outil d’intégration : connaître les lieux que fréquentent les Pragois devrait nous aider à en devenir aussi !

No Comments

Leave a Comment