Quelques idées DIY (ou pas) pour un Noël plus écolo

Décoration Noel

Vous n’avez pas pu passer à côté : il froid, il neige, les rues s’illuminent, ça sent le vin chaud (enfin, ça dépend où, mais ici, ça sent bon dans les rues ! ), les vitrines commencent à être décorées (et à annoncer de grosses promos…)… Bref : Noël arrive, et avec lui, une frénésie de surconsommation et de déchets, de cadeaux sur-emballés, de nourriture gaspillée… Mais Noël, c’est aussi et surtout cette ambiance un peu féerique, où les lumières clignotent, où ça sent la cannelle, et où on se retrouve avec les gens qu’on aime. Et quand on essaie d’être écolo, on a parfois du mal à savoir où on doit poser les limites entre la beauté de cette fête et l’ambiance de consommation.

Pour ma part, j’adore cette période, et j’aime que ma maison soit décorée, pour rentrer dans la fête… mais je n’aime pas trop les guirlandes poilues-qui-brillent-et-qui-s’abîment-super-vite-en-mettant-des-poils-partout (si on n’a pas de chat, c’est pas pour avoir le problème des poils par ailleurs ! ). Mais pas question de renoncer à cette douce ambiance ! Je vous propose donc quelques astuces et bricolages à faire chez vous, pour avoir un intérieur digne des meilleurs (ou des pires !) films de Noël, mais sans les déchets ! Et comme l’écologie, c’est aussi revenir à l’essentiel, prenez le temps de vivre ces moments en famille, avec vos enfants si vous en avez : préparez la fête avec eux, décorez et créez avec eux, faites-vous des souvenirs et des traditions. Parce que la fameuse magie de Noël, c’est quand même ça, après tout : l’amour ! #Keur

Des guirlandes partout !

Pour éviter les fameuses guirlandes poilues, j’ai choisi deux options. Pour décorer l’appartement, j’ai fabriqué des banderoles avec du tissu de Noël, que je vais accrocher aux murs. C’est très simple à réaliser, même pour les débutants en couture. Il suffit de coudre des triangles de tissu, et de les accrocher ensemble avec un ruban ou un biais. Easy peasy.

L’autre option, que j’ai choisie pour décorer le sapin, c’est d’accrocher des petits grelots ou des clochettes sur un ruban « kibrille ». Comme ça, c’est tout brillant, et ça prévient d’un tintement quand les enfants font des bêtises ! 😉

Quand on aura installé le sapin, je mettrai une photo où on voit bien , promis !

Ce sont des décorations faciles à réaliser, et que vous pourrez utiliser pendant de très nombreuses années. Et si elles s’abîment, elles peuvent se réparer facilement ! Il est plus facile de recoudre un coin de triangle en tissu que de recoller tous les petits poils brillants d’une guirlande…!

Les boules…de Noël !

C’est cadeau (de Noël bien entendu !).

Quelle alternative aux traditionnelles boules de Noël toutes brillantes qui rendent si bien dans le sapin ? Là encore, vous avez le choix entre de multiples décorations. Pour trouver des idées, Pinterest est votre ami ! Pour ma part, je suis en train de réaliser, avec l’aide de mes lardons, des petites suspensions en pâte auto-durcissante, que nous avons commencé à décorer avec de la peinture (de la gouache classique pour les enfants, de la peinture dorée « de grandes personnes » pour moi). Là encore, c’est très facile à réaliser : il suffit d’étaler la pâte avec un rouleau, et d’y découper des formes avec des emporte-pièces. Ensuite, on laisse sécher 2 ou 3 jours, et on décore !
Pour la pâte, on peut en trouver dans le commerce, ou la réaliser soi-même.

Voici une recette dont on m’a dit le plus grand bien, mais que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester:
Mélanger dans une casserole 1 tasse à café de maïzena avec 2 tasses à café de bicarbonate.
Ajouter 1 tasse d’eau froide et mélanger sur feu doux.
Laisser épaissir jusqu’à obtenir une pâte plus consistante; lorsqu’elle se décolle de la casserole, ôter du feu et laisser refroidir en récipient fermé. C’est prêt !
Il ne reste plus qu’à modeler et à laisser sécher plusieurs jours à l’air libre. Il est ensuite possible de peindre et/ou vernir les créations. Vous pouvez aussi utiliser cette pâte pour faire des photophores, des décors pour votre crèche, etc.

Oui, j’essaie de faire des photos de vraie blogueuse…!

Dans un tout autre style, j’aime aussi beaucoup les jolies décorations réalisées par Olga Valeska. Je m’en suis inspirée pour broder ces petits ornements en feutrine. C’est un peu long, mais dans un plaid, avec un thé et un film de Noël, je vous assure que ça se fait très bien ! Et pas besoin d’être une star de la broderie pour ça, donc lancez-vous ! Ça peut d’ailleurs aussi tout à fait être un joli cadeau fait-maison à offrir.

Vous pouvez aussi couper de fines tranches d’orange et les faire sécher au four (2-3h à 100°), puis les accrocher avec un morceau de raphia. S’il y a des tranches moches, pas de panique, rien ne se perd : réutilisez-les dans des pots-pourris avec de la cannelle, des étoiles de Badiane, etc., pour un parfum d’ambiance garanti 100% Noël !

Dernière idée que je vous propose, vous pouvez utiliser des noix. Le principe est simple : vous les ouvrez en deux en ayant soin de ne pas casser la coquille, et vous en enlevez le fruit, puis vous recollez les deux moitiés en y coinçant une petite ficelle qui vous permettra de suspendre la noix au sapin. Ensuite, peignez vos coquilles vides en doré et/ou argenté, et voilà les jolies boules de Noël ! Vous allez me dire que la peinture kibrille n’est pas écolo, et vous aurez raison. Mais je ne prône pas de vivre tout nu dans la forêt, juste d’utiliser sa conscience et son libre arbitre ! Si, pour vous, l’utilisation de ces peintures est trop anti-écologique, pas de souci, vous pouvez faire autrement et choisir d’autres décorations. Chacun ses limites et ses progrès, à son niveau et à son rythme ! 😉

Des décors enneigés sur vos fenêtres

Là encore, plutôt que d’acheter des décors en plastique auto-collant (certes repositionnables, mais pas éternels non plus ! ), vous pouvez trouver une alternative ! Vous pouvez réaliser vous-même les décors sur vos fenêtres : avec un Posca blanc ou de la gouache, ou, encore plus écolo, avec un mélange de blanc de Meudon et d’eau (proportions : 1/3-2/3). Vous pouvez réaliser de jolies scènes de Noël, ou simplement de la neige qui tombe, ou autre… Bref, à vous la liberté, rien ne vous limite ! Et si vous voulez faire ça avec vos enfants tout en évitant un massacre sur vos vitres, vous pouvez opter pour des pochoirs, ou réaliser les contours des dessins que vous les laisserez remplir à leur guise. Une jolie activité familiale de samedi maussade de décembre… Et rassurez-vous : ça part à l’eau !

Des bougies, encore des bougies !

Je ne sais pas vous, mais pour moi, Noël, c’est de la lumière. Des guirlandes lumineuses dans les arbres, dans les crèches, partout ! Mais chez nous, nous n’avons pas de guirlande lumineuse. Nous pourrions, mais comme nous n’en avons jamais acheté, nous avons décidé de voir si, avec des bougies, ça ne serait pas tout aussi joli. Alors certes, il faut être vigilant avec les enfants (mais ça, j’ai envie de dire, c’est comme d’hab ! ) et ne pas les mettre n’importe où pour éviter de mettre le feu à la maison. Mais c’est aussi une chouette opportunité de créativité : décorer des photophores, chercher comment mettre en valeur ces petites lumières dansantes… J’ai commencé cette semaine à imaginer comment disposer mes bougies dans notre salon. C’est assez sympa (quoique parfois prise de tête !), et ça me permet de me réapproprier mon intérieur.

Voilà voilà, j’espère que ces petites idées vous inspireront, et vous permettront d’avoir une maison pleine de joie et de lumière pour cette belle fête de Noël !

Bel Avent à tous, et à très vite !

Jehanne

2 Comments

  • Caroline 11 décembre 2019 at 14 h 27 min Reply

    Je n’aurais pas pensé aux fruits séchés ou à la feutrine brodée, mais je trouve l’idée vraiment charmante !Cela fait en plus une idée sympa d’activité à faire avec les enfants.

    • Jehanne 12 décembre 2019 at 11 h 12 min Reply

      J’aime beaucoup aussi ! C’est la première fois que je fais tout ça mais je trouve cela vraiment gratifiant et apaisant. Pour ce qui est des enfants, ça dépend de leur âge et de leur capacité de concentration, au moins pour la broderie ! En revanche, les petites suspensions en pâte autodurcissante, ça a super bien fonctionné ici, avec mes lardons de 3ans et demi et 2 ans.

Répondre à Caroline Cancel Reply