Je raconte ma vie #1

La dernière fois que j’ai écrit ici, je crois que c’était pour vous parler de la crise du non de P. Ça fait un moment. Pas besoin, j’imagine, d’expliquer pourquoi je n’ai pas le temps d’écrire…? Enfin bref. Ceci est un article « je raconte ma vie », sans thème particulier, juste pour le plaisir et vous raconter un peu notre quotidien de ces dernières semaines.

Comme vous le savez, mon lutin est en plein Terrible two. Refus de tout, désobéissance, bêtises (on n’a pas réussi à nettoyer le feutre sur les murs de sa chambre… -_- Heureusement, ça partait mieux sur son frère! ), colères, et depuis peu, violence (il tape et pousse I. sans arrêt). Le quotidien est donc moins bisounours que par le passé. D’autant plus que son petit frère nous fait, lui, une crise de « maman, ne me quitte pas, mais genre vraiment pas, même pas d’une semelle ». C’est-à-dire que si je ne suis pas dans la même pièce que lui, il hurle. Et que même parfois, ça ne suffit pas : il réclame sans cesse les bras. Autant vous dire que les journées ne sont pas de tout repos ! Cela dit, on ne fait pas des enfants pour se reposer, n’est-ce pas…?
En ce qui me concerne, je suis donc un peu en rupture de stock de patience, et toutes mes belles idées d’éducation positive, toutes remplies de zénitude et tout, sont un peu mises à mal. Quant à mon mari (<3), un peu de fatigue aussi de son côté, mais son travail lui plaît beaucoup. La chouette nouveauté, c’est qu’il a obtenu une journée de télé-travail par semaine. Nous devrions commencer ce nouveau rythme dans les semaines à venir.

Voilà un peu le décor.

Au quotidien, j’essaie de varier les activités, notamment pour P. qui est très demandeur et se lasse très vite de tout. Nous sommes ainsi allés passer une matinée à la Galerie Nationale de Prague, qui propose régulièrement des activités artistiques pour les enfants, liés aux expositions temporaires en cours. Ce jour-là, le thème était la performance artistique. I. était trop petit pour participer, mais P. a beaucoup aimé les ateliers liés à l’eau. Heureusement qu’il faisait très chaud, il a vite séché ! Plus basiquement, j’ai aussi essayé de lui faire faire de la peinture avec des bouchons de liège. Mais ça ne l’a occupé qu’une dizaine de minutes. Je le laisse parfois aussi jouer avec ma guitare, ou m’aider à la cuisine. Mais que c’est difficile de l’occuper… ! Quant à son petit frère, il est très occupé par ses nouvelles facultés, à savoir la marche à quatre-pattes et l’escalade de petits meubles.

Ça, c’est quand on est à la maison. Parce qu’on est partis quelques semaines en France pour les vacances, de mi-juin à mi-juillet. Sur ces 4 semaines, j’ai été seule avec les enfants pendant quinze jours. Nous avons donc fait le tour de la famille : parrain d’I., grands-parents, parents, frères et sœurs et cousins… Et surtout mariage de ma petite sœur !! Et on a même eu le temps de voir quelques amis.

Ce furent de très belles vacances. Mais finalement peu reposantes, parce que nous avons beaucoup roulé (nous sommes partis en voiture ! ), et aussi beaucoup changé de crèmerie en peu de temps. Pour les enfants, ce n’était sans doute pas l’idéal, et si nous devions le refaire, nous ferions sans doute autrement. Enfin bref, du coup maintenant qu’on est rentrés à Prague, nous évitons la voiture au maximum et allons sans doute rester sur place pendant quelques semaines, pour que les garçons reprennent bien leurs marques… et aussi pour profiter des vraies nuits que nous avons depuis que nous sommes rentrés !!

Voilà voilà ! C’était le racontage de vie du jour. Je vais essayer d’être plus régulière ici, de prendre davantage le temps de me poser pour écrire. Sur ce, les enfants dorment, alors si je veux manger chaud c’est le moment ! À la prochaine ! 🙂

 

 

1 Comment

  • clai Ron 3 novembre 2018 at 23 h 47 min Reply

    C’est tout simple, mais c’est comme une lettre que je recevrais avec beaucoup de retard. Cela m’a fait plaisir de te lire! Tout est si vrai.

Leave a Comment