Jolis cadeaux zéro-déchet : mes idées et réalisations

Ce week-end, j’ai pris le train pour aller à Vienne, en Autriche, pour les 30 ans de ma sœur et de deux de mes cousines. Je voulais offrir quelque chose à chacune, mais je n’ai pas non plus un budget extensible, et je voulais quelque chose d’à la fois simple, personnalisé, et compatible avec nos valeurs. Bref, je me suis tournée vers du fait-maison zéro-déchet. J’ai réalisé pour chacune un furoshiki, avec des petits trésors à l’intérieur !

Les furoshikis

Connaissez-vous ce système d’emballage zéro-déchet qui nous vient du Japon ? Je l’avais rapidement évoqué dans mon tuto pour faire les sacs à cadeaux au moment de Noël. Je vais vous en parler un peu plus précisément aujourd’hui.
Le principe est simple : un furoshiki est un tissu carré, que l’on noue de différentes façons, selon l’utilisation que l’on veut en faire. Ainsi, il peut servir d’emballage pour un cadeau, de sac à tarte, sac à main, pochette d’ordinateur, nappe à pique-nique, tapis à langer… Bref, on peut en faire n’importe quoi, les possibilités sont infinies, selon la taille du furoshiki et son nouage.

Différentes façons de nouer un furoshiki.
(source : furoshikiecoconcept.wordpress.com)

Ceux que j’ai réalisés pour mes cadeaux mesurent 90cm de côté. J’ai simplement ourlé tout le tour pour que cela soit bien propre, et en ai fait un genre de petit sac-panier avec le pliage « Suika Tutsumi (cf illustration ci-dessus), pour y placer tous les autres cadeaux.
C’est la première fois que j’utilise des furoshikis, et franchement, je trouve ça trop cool ! 🙂 Je pense que je vais réitérer l’expérience pour mes prochains cadeaux.

Des bougies sans cire

Les bougies à l’huile de tournesol. Il manque les mèches, mais comme je devais prendre le train, j’ai préféré les offrir en pièces détachées !

Comme vous le savez sans doute, de plus en plus d’études montrent que les bougies, même bio, même à base de cires naturelles, dégagent des gaz nocifs pour notre santé. Du coup, en fouinant sur internet, j’ai trouvé une alternative toute simple : la lampe à huile revisitée. J’ai découvert cette idée sur le site Mieux vivre autrement, et j’ai vraiment trouvé ça chouette : simple, joli, original, non nocif… Bref, j’ai fait des bougies. Le principe est simple : on place dans un bocal ce que l’on veut (pelures d’agrumes, clous de girofle, pétales de roses, herbes de Provence…bref, CE QU’ON VEUT), et on recouvre d’huile végétale (pour ma part, j’ai pris de l’huile de tournesol, l’odeur est plus neutre). Le plus compliqué est à venir : il faut percer le couvercle du bocal pour laisser passer la mèche, puis y placer un tube métallique, à fixer avec deux pas-de-vis. Comme je n’avais pas ces éléments à la maison, j’ai réutilisé l’emballage en métal de bougies chauffe-plat que j’avais à la maison. Je les ai découpés et roulés pour faire les tubes (#Teamrécup). Pour la mèche, on utilise tout simplement un morceau de tissu en coton (les chutes de tissu ou vieux draps en tout genre font parfaitement l’affaire (#Teamrécup, j’ai dit!) ) que l’on fait passer dans le petit tube. Il faut simplement attendre 1/2h avant d’allumer la bougie, le temps que l’huile imbibe bien la mèche.
Et voilà encore un joli cadeau tout zéro-déchet, et tout naturel ! 🙂

Les kits-de-bouffe

Trois bocaux pour faire des cookies !

C’est assez à la mode en ce moment, et j’aime bien l’idée : offrir des bocaux avec dedans tout ce qu’il faut pour réaliser une recette. On place les ingrédients les uns après les autres pour faire des jolies petites rayures et c’est très chouette. Pour cette fête des 30 ans, je fait des bocaux de cookies et d’autres de préparation pour chocolat chaud, avec des ingrédients achetés en vrac.
Là encore, internet a été mon ami : j’ai trouvé les recettes sur différents blogs et sites, notamment dans les catégories « cadeaux de Noël DIY ».

Sinon, vous pouvez aussi offrir des cookies tout-faits ; ma recette (enfin, celle de mon beau-frère!) est juste ici.

Des cosmétiques faits-maison

Nous sommes passés au shampoing solide depuis quelques temps, et je le confectionne à la maison. C’est donc pour nous un cadeau « facile » à faire, et assez évident lorsque l’on veut apporter un côté « conversion écologique dans la salle de bain » à un cadeau !
Notre recette est juste là.

Vous pouvez aussi réaliser des cotons démaquillants (ou pour laver les fesses de bébé, selon le destinataire du cadeau !). J’en ai offert à ma petite sœur pour la naissance de sa fille, en sachant qu’elle allait trouver ça un peu naze (j’avais fait un autre truc en plus, du coup ! 😉 ), juste pour planter une petite graine zéro-déchet dans sa vie. Sur le coup, ça l’a faite marrer,je crois même qu’elle m’a traitée de hippie. Maintenant elle les utilise, et voudrait s’en faire davantage. Donc OSEZ ! 😉

D’autres idées à tester

J’ai lancé un appel sur Instagram pour trouver un peu d’inspiration, et voici quelques idées qui m’ont été données, mais que je n’ai pas encore réalisées.
des charlottes à plat ou des bee-wraps pour remplacer le film alimentaire ou le papier alu
– des savons à froid
– du déo fait-maison
– des sacs en tissu / totebags pour les courses
– une gourde
– de la lessive
et, le meilleur pour la fin … un bouteille de Champagne, parce que le verre est recyclable à l’infini ! (c’est pas moi qui l’ai dit ! 😉 )

J’espère que cet article vous aura inspirés pour faire, vous aussi, des cadeaux bons pour la planète MAIS qui font aussi plaisir ! Je mettrai sans doute cet article à jour de temps en temps, au fil des anniversaires ! 😉 Bonne lecture et à bientôt !

No Comments

Leave a Comment