On vend la voiture !

Voiture à vendre Xsara Picasso Citroën

Ça y est, c’est décidé, nous allons nous passer de voiture. Cela fait un moment que nous y pensions ; l’impact écologique d’une voiture nous y faisait réfléchir, et les nombreux autres moyens de transports qui existent ici nous ont fait nous décider. Cet hiver, nous ne l’avons utilisée qu’une poignée de fois (dont une, il faut bien le dire, pour emmener I. à l’hôpital quand il s’est ouvert la tête sur la table basse… Mais en soi nous aurions pu y aller en métro !), à tel point qu’aujourd’hui, la batterie est à plat et que la voiture ne démarre plus.

Les jolis trams vintage de Prague

De fait, au quotidien, nous prenons les transports en commun, qui sont vraiment excellents ici, à Prague : tram la plupart du temps en ce qui me concerne – c’est plus pratique avec la poussette, et tellement plus agréable ! – , métro de temps en temps (tous les jours pour l’Homme). Nous n’utilisons pas nos vélos, malheureusement : la ville n’est vraiment pas prévue pour…et la conduite dynamique des Tchèques nous dissuade d’essayer quand-même !

Et lorsque nous voulons quitter la ville pour aller voir un peu de pays (ou visiter une maison !), nous prenons désormais le train. Le réseau tchèque est très dense, un peu à l’ancienne : il y a des gares dans tous les petits patelins. Les trains sont certes moins rapides qu’en France, mais ils font le boulot, et vont beaucoup plus dans la cambrousse. Et en plus, ils sont très très trrrrrès peu chers (Rep a sa la SNCF).

Nous avons aussi eu en tête notre projet d’acheter une maison à la campagne où, sans doute, nous aurons davantage de difficultés à avoir des transports en commun aussi performants qu’à Prague. Mais comme nous n’allons pas acheter la semaine prochaine, vu qu’on n’a pas trouvé de maison et qu’on n’en cherche pas activement pour le moment, nous avons décidé que nous verrions le moment venu. Soit nous rachèterons une voiture, soit nous achèterons un vélo électrique, soit…rien du tout ! Cela dépendra de là où nous nous installerons, et des commodités que nous y trouverons.

Parfois c’est spartiate, mais comme dit mon papa « tant que ça roule…! »

Bref, si la décision a traîné à se prendre, c’est parce que quand même, dans nos têtes, la voiture est indispensable quand on a une famille. Nous avons tous les deux grandi à la campagne, et on ne pouvait aller nulle-part sans voiture. Du coup, forcément, on a en tête qu’on ne peut pas s’en passer ! Et c’est vrai que c’est bien pratique, et sécurisant. On remarque bien que psychologiquement, on lâche une sécurité, peut-être aussi un peu de liberté. (Les Parisiens, ne riez pas trop, hein ! On a le bagage qu’on a ! 😉 )

Mais nous sommes convaincus que cela en vaut la peine, tant pour notre portefeuille (coucou l’assurance qu’on paye pour rien depuis 6 mois !), que pour notre cerveau (coucou la date du contrôle technique ! « Et on est garés où, déjà?! ») et que pour la planète. Alors c’est parti, nous commençons une nouvelle aventure : avoir deux enfants et pas de voiture, et bien le vivre ! 🙂

Jehanne

Et admirer Prague sans devoir faire attention à la circulation ! 🙂


4 Comments

  • Achillée 17 mai 2019 at 16 h 16 min Reply

    Les pays de l’Est sont devenus très consuméristes après la chute du mur de Berlin. Normal, ils ont été privés de tout pendant longtemps. Ils ont maintenant bien du chemin à faire pour devenir écolos, mais ça se fera. Moi aussi je vais me passer de ma voiture dans quelques mois, mais comme je suis à la campagne (en France), il nous faut au moins une voiture. Je trouve ton blog très sympa et bravo pour ton choix de maman au foyer, je l’ai fait aussi. On nage à contre-courant et du coup on se retrouve souvent seule, car celles qui travaillent à l’extérieur pensent qu’on se repose et nous évitent. Les vraies femmes actives se sont les mères au foyer : on bouge tellement que le soir on est vidées. 😉

    • Jehanne 17 mai 2019 at 16 h 41 min Reply

      Bonjour Achillée ! Merci pour ton commentaire ! 🙂 C’est vrai qu’il y a eu une grosse ruée sur les produits de consommation après la chute du communisme. Mais en vrai, ils ne font que rattraper le triste niveau des pays occidentaux…! Mais ici, à Prague, les gens sont tout de même (et paradoxalement!) très proches de la nature : le week-end, ils partent dans leurs maisons à la campagne, qui sont en fait plutôt des cabanes, où ils vivent sans eau courante ou électricité avant de retrouver leur grosse télé le dimanche soir. C’est assez surprenant, comme habitude !
      C’est vrai qu’en France, le choix d’être mère au foyer est souvent mal perçu… J’ai de la chance, parce qu’ici, la plupart des femmes arrêtent de travailler pendant 3 ans à la naissance de leurs enfants, c’est absolument normale (et encouragé!) ici. Mais c’est sûr qu’on est plus qu’actives !! 😉
      Bon courage pour l’aventure sans voiture, et à bientôt sous d’autres articles ! 🙂

  • 99 choses (plus ou moins) faciles à mettre en place pour faire sa « transition écologique ». – La maman des lardons 17 juillet 2019 at 11 h 07 min Reply

    […] 86- Se passer complètement de voiture. Nous sommes en train de franchir ce pas, j’en ai parlé par ici. […]

  • Comment nous sommes peu à peu devenus écolo – La maman des lardons 17 septembre 2019 at 10 h 08 min Reply

    […] pour ce qui est des transports, je vous annonçais la semaine dernière que nous allons vendre notre voiture : nous ne prenons pour ainsi dire que les transports en commun ou nos pieds, le train pour les plus […]

Leave a Comment